L'hypertension est source de complications très graves telles que les infarctus, les AVC, etc. Pourtant à sa source peut se cacher une « simple » apnée du sommeil. 40% des personnes souffrant d'hypertension sont sujettes à des apnées du sommeil. Savoir dépister une apnée pour éviter de futurs hypertendus ? Et si cela était à la portée de tous les professionnels de santé : spécialistes, généralistes et pharmaciens ? En France, l'hypertension artérielle toucherait plus de 14 millions de personnes et près de 10 millions prendraient un traitement pour lutter contre cette maladie. Même si les causes sont souvent floues, les facteurs de risques sont eux bien connus : âge, hérédité, tabagisme, alimentation, etc. 


Tension normale :

On définit l'hypertension artérielle (HTA) comme étant une augmentation chronique de la pression artérielle. La plupart des personnes présentant une tension artérielle élevée ignorent qu'elles en sont atteintes car la tension évolue sournoisement au fil des années. Il s'agit de la pathologie cardio-vasculaire la plus fréquente et qui représente le facteur de risque le plus important. 

 


Tension élevée :

La pression artérielle est considérée normale quand elle est inférieure à 14/9 ou 140/90 mmHg. La pression artérielle systolique ne doit pas avoir une valeur supérieure au chiffre 15. La pression artérielle diastolique ne doit pas avoir une valeur supérieure au chiffre 9. L'hypertension artérielle est caractérisée par une valeur supérieure à 14/9. 


Symptômes

La majorité des personnes qui présentent une hypertension artérielle ne présente aucun symptôme. En effet l'hypertension artérielle est une maladie pouvant demeurer silencieuse de nombreuses années. Maladie insidieuse, l'hypertension artérielle peut évoluer ainsi sans bruit avant d'entraîner des complications. L'hypertension artérielle peut être découverte au cours d'une simple consultation chez le médecin ou bien lors de l'apparition de complications (cardiaques, cérébrales, rénales, etc.). Les symptômes que peut ressentir une personne hypertendue se manifestent lors de poussées hypertensives.


Céphalées ou maux de tête

Des maux de tête survenant essentiellement le matin et siégeant dans la nuqueprincipalement peuvent témoigner d'une poussée d'hypertension sévère. La sensation desifflements auditifs (acouphènes) peut refléter une hypertension artérielle. Des troubles de la vision comme des sensations de mouches devant les yeux peut être le témoin une hypertension artérielle. Les personnes atteintes d'hypertension sont souvent sujettes à desvertiges. Une accélération du rythme cardiaque (palpitations) peut être la conséquence d'une hypertension artérielle. Une difficulté à respirer peut également être à l'origine d'une hypertension artérielle. Une épistaxis (saignements de nez) peut témoigner d'une hypertension artérielle. Enfin, une hématurie, présence de sang dans les urines, peut témoigner d'une hypertension artérielle.