LES BRÛLURES D’ESTOMAC SONT DOULOUREUSES ET, FRÉQUENTES, ELLES PEUVENT ÊTRE UNE VÉRITABLE SOURCE D’INCONFORT ET DE FRUSTRATION POUR LA FEMME ENCEINTE. MAIS COMMENT LES SOULAGER?

PRENDRE DE PETITS REPAS

Les brûlures d’estomac surviennent lorsque le muscle sphinctérien relaxe durant la grossesse, permettant alors aux aliments et aux sucs gastriques de remonter dans l’œsophage. Pour éviter ce problème désagréable, un conseil tout simple : mangez de petits repas. Consommez moins, mais plus fréquemment, et prenez soin de bien mastiquer afin de faciliter la digestion. Le simple fait de ne pas surcharger votre estomac pourrait l’empêcher de vous causer bien des misères!

DORMIR EN POSITION SEMI-ASSISE

Il est également préférable de ne pas dormir immédiatement après un repas et, dans cet ordre d’idées, évitez les repas trop tardifs. Laissez plutôt un intervalle d’au moins deux heures entre la fin d’un repas et une période de sommeil : la digestion stomacale dure en effet deux heures, avant de poursuivre vers les intestins.

Pour éviter ou soulager les brûlures la nuit, vous pouvez également ajouter plus de coussins dans votre lit, afin de surélever votre tête. Grâce à cette inclinaison, votre œsophage sera dans une position plus optimale.

ÉVITER LA NOURRITURE GRASSE, LES FRITURES ET LES METS ÉPICÉS

Évitez la nourriture grasse : la crème, la mayonnaise, les avocats, les croustilles, les fromages crémeux sont à oublier, pour un temps du moins. De même que la friture et les mets épicés, qui sont difficiles à digérer et irritants.

ÉVITER LE SUCRE

Supprimez les aliments sucrés, desserts et compagnie : tout ce qui contient beaucoup de glucidesest à proscrire!

Comme dessert, privilégiez donc les fruits qui ne sont pas acides.

BOIRE BEAUCOUP D’EAU

Vous vous réveillez la nuit, la poitrine en feu? Le fait de boire un grand verre d’eau à la température de la pièce activera en douceur votre système digestif.

En fait, buvez toujours beaucoup d’eau, et faites une croix sur les jus (qui contiennent des glucides), le café, le thé, l’alcool, le jus de tomate et les boissons gazeuses, qui sont tous des irritants.

FAIRE DES EXERCICES DE RESPIRATION

Pratiquer des exercices de respiration permet d’ouvrir la cage thoracique tout en diminuant le stress, qui est une des causes des brûlures d’estomac. Prenez l’habitude de prendre de grandes respirations, à tout moment de la journée, mais surtout avant les repas, lors des voyages en voiture ou avant de vous endormir.

TESTER LES ALIMENTS

Certains aliments semblent aider des femmes, mais pas d’autres. Il faut donc les tester. Pour certaines, le riz, le maïs, le pain entier, les haricots secs (blancs ou rouges) ou les prunes japonaises « Umeboshi » ont fait des miracles. D’autres ne jurent que par le jus de pomme de terre!

Et qu’en est-il du lait et des produits laitiers? Chez certaines personnes, ceux-ci vont, en effet, calmer temporairement les aigreurs. Mais il arrive aussi que les produits laitiers causent les brûlements d’estomac. Donc, faites le test : mettez les produits laitiers de côté pour deux semaines et observez s’il y a une amélioration des symptômes.

MANGER LES ALIMENTS « ALCALINS »

Privilégiez des aliments alcalins, comme les abricots, les figues, les dattes, les olives vertes, les raisins, les bananes, les cerises, les pêches, les pommes de terre, les haricots, les endives, le cresson, les amandes, etc.

REMÈDES NATURELS ET SANTÉ

Avant de recourir à des produits pharmaceutiques, sachez qu’il existe beaucoup de trucs naturels qui pourraient véritablement venir à bout de vos brûlures d’estomac. En voici quelques-uns :

  • Mangez des pelures de pommes, de l’ananas ou de la papaye après chacun de vos repas. Il est possible d’acheter des comprimés de papaye dans une boutique d’aliments naturels.
  • Mastiquez une pelure d’orange biologique quelques minutes après chacun de vos repas.
  • Des graines de cardamome, d’aneth, de cumin ou d’anis peuvent être préparées en décoction. Vous pouvez aussi simplement mastiquer un mélange de ces graines après les repas ou entre les repas, au besoin. Pour faire une décoction : placez les graines dans l’eau froide et portez à ébullition de 10 à 30 minutes.
  • Prendre une cuillère à café de vinaigre de cidre de pommes dans un peu d’eau chaude, avant les repas.
  • Buvez une infusion de graines de lin. Faites bouillir une cuillère à soupe de graines de lin dans ¼ de litre d’eau, durant 2 à 3 minutes. Tamisez et buvez chaud ou froid.
  • Prenez à chaque repas une cuillère à café de poudre d’orme rouge. Cette plante est douce et nutritive. De plus, elle soulage les muqueuses irritées. En infusion ou en purée, elle neutralise donc l’acidité et apaise le reflux gastrique. Vous pouvez aussi trouver des pastilles d’orme rouge en boutique spécialisée en alimentation naturelle.
  • Prenez le sel biochimique natrum phosphoricum n° 10 : trois granules trois fois par jour au besoin. Il neutralise, lui aussi, l’acidité.