Les cernes se caractérisent par une impression sombre au niveau de la paupière inférieure. Nous avons tendance à penser que nous avons tous les mêmes cernes. C'est une erreur. Il existe différents types de cernes : les cernes bistres ou marron, plus facilement reconnaissables chez les personnes méditerranéennes ou hindoues, les cernes en creux, les cernes bleus, les cernes avec des poches. Il est important de les distinguer, car les traitements diffèrent. 

Quel type de cernes avez-vous ?

 Pour connaître la couleur de vos cernes,bleus ou marron, tirez la peau à fond. Vous observez ainsi, soit une couleur bleutée, soit une couleur marron. S’il n’y a aucune couleur, cela veut dire que c’est l’ombre du creux qui donne cet aspect sombre.

Les cernes bleus sont dus à une peau trop fine, qui laisse apparaître la vascularisation en dessous de la peau.

Les cernes marron indiquent que la peau est chargée de pigments, cette charge pigmentaire étant héréditaire.

Le cerne en creux, lui, induit une ombre qui donne l'impression d'être fatigué.

Enfin, les cernes avec des poches se manifestent par un renflement suivi, en dessous, d'un petit creux. Là encore, de tels cernes donnent un air fatigué.

Quelles solutions contre les cernes avec des poches ?

 

Les cernes avec des poches sous les yeux révèlent un mauvais drainage lymphatique. De l'eau s'accumule et se charge de graisses, formant une poche. Au tout début, l'application d'une poche de froid sur les yeux le matin est plutôt efficace. Ensuite, il est préférable de se rendre chez une esthéticienne pour apprendre à masser ses paupières et ainsi à activer le drainage à cet endroit. Enfin, la chirurgie peut apporter une solution pour une dizaine d'années : l'intervention consiste simplement à vider la poche en aspirant son contenu.

Quelles solutions contre les cernes bleus ?

Les cernes bleus ont pour origine une vascularisation légèrement défaillante à cet endroit. Les vaisseaux sont donc un peu dilatés et cela se voit sous une peau très fine.

La solution pour se débarrasser des cernes bleus est de recourir à l'association carboxythérapie/ peeling spécifique.

La carboxythérapie, est une technique qui consiste à injecter du CO2, un gaz qui améliore la micro-circulation et le relachement cutané. On rééduque de cette façon les vaisseaux et on épaissit la peau en même temps.

Le principe du peeling est le suivant : en stimulant localement les facteurs de croissance, toutes les couches profondes de la peau finissent par s'épaissir. Résultat, avec une peau épaissie, la vascularisation sous-jacente se voit moins.

Il faut compter  5 à 6 séances des deux traitements associés au cours de la même séance, avec 1 à 2 semaines d’intervalle. Lors de la séance de carboxythérapie, la paupière gonfle beaucoup à chaque insufflation, mais redevient normale en deux minutes et on procédera à 20 minutes d’insufflation du CO2 pour hyperoxygéner la paupière tout en appliquant le léger peeling. L'aspect bleuté du cerne est ainsi fortement diminué.

Quelles solutions contre les cernes bistres ou marron ? 

Les cernes bistres ou marron sont dus à une accumulation de pigments. 
Ils ont été pendant longtemps très difficiles à atténuer. Aujourd'hui, on recourt à la carboxythérapie.

Cette technique permet l’hyperoxygénation de la peau et donc va détoxifier la paupière de l’accumulation des pigments. Pour obtenir une bonne efficacité et de très bons résultats, il est essentiel que la séance soit longue, avec un minimum de 20 minutes d’interface entre la peau et le gaz (ou d’insufflation de gaz). Parfois, il est nécessaire d’y adjoindre un peeling très spécifique de l’hyperpigmentation.

Comme pour les cernes bleus, 5 à 6 séances d’une demie heure en moyenne sont nécessaires pour obtenir une nette atténuation de la couleur marron ou bistre. 
Avantages : la carboxythérapie retend en même temps la paupière supérieure et atténue les rides.

Quelles solutions contre les cernes en creux ?

Contre les cernes en creux, nous avons recours aux acides hyaluroniques de comblement. Ils doivent être injectés très profondément pour permettre de remonter le plancher de la paupière intérieure. L'effet est immédiat, l'air fatigué disparaît. L’acide hyaluronique des cernes est très spécifique afin de ne pas retenir l’eau. Une séance par an est nécessaire, voire une séance tous les deux ans. 
Attention, les injections laissent souvent des bleus qui mettront environ 3 jours à disparaître (ne pas prévoir d'activités sociales pendant cette période).